Nos 3 marchés préférés en Pays basque

28/05/2015

Les beaux jours pointent le bout de leur nez et vous n’aspirez qu’à une chose : flâner et vous régaler de gourmandises sucrées ou salées made in Pays basque. Et on vous comprend ! Pour cette raison, nous avons décidé de vous présenter ce qui allie le mieux ces deux envies : les marchés en Pays basque. En voici 3 parmi nos préférés :

 

Marché des Halles de Bayonne : des emplettes en immersion totale dans la culture basque

Du lundi au vendredi de 7h30 à 13h30 et le samedi de 6h à 13h30, les producteurs locaux se donnent rendez-vous le long de la Nive, au coeur du centre historique de la capitale du Pays basque : Bayonne. Au détour de ses maisons à colombages vous découvrirez l’offre maraîchère bayonnaise et alentours sur le carreau des halles et charcuteries, poissonnerie, fromagerie, boulangerie et pâtisserie… à l’intérieur. Ses étals sont généreusement approvisionnés en produits locaux : jambon de Bayonne, piment d’Espelette, spécialité de foie gras…

Comment s’y rendre : suivez la direction centre-ville et dirigez-vous vers le petit Bayonne (en suivant les rives de la Nive).

Petit + : un samedi par mois l’ambiance devient magique : des bayonnais se réunissent sur le balcon des Halles pour donner à vos emplettes des airs de fête : en fredonnant des chants basques ! Et c’est aussi par ici que se déroule la Foire au Jambon annuelle.

 

Marché de Saint-Jean-Pied-de-Port : un marché historique face aux imposantes montagnes basques

Tous les lundis de 8h à 13h, ce marché historique, qui, au 18ème siècle se déroulait à l’intérieur d’une enceinte fortifiée face à l’église Notre Dame du bout du pont, regroupe de nombreux produits du terroir : jambon, fromage, confitures, miels du pays, vin d’Irouléguy, cidre, chocolat… tout cela face aux imposantes montagnes basques. Le nouveau marché, inauguré en 1967 par le ministre Georges Pompidou  se situe à Zuharpeta.

Comment s’y rendre : dirigez-vous vers la place Charles de Gaulle.

Vous y retrouverez : Arnabar, producteur de foie gras basque.

Petit + : un marché historique qui se trouve juste derrière les murailles de la ville. Et de novembre à mars, à 17h, une partie de pelote basque à main nue au trinquet Garat clôture cette journée.

 

Marché d’Espelette : une ambiance pimentée dans le berceau de l’axoa

Tous les mercredis matin de 9h à 13h, retrouvez le marché aux produits locaux dans la ville la plus pimentée du monde. Ce marché ancien (crée au 17ème siècle) concentre une quarantaine de producteurs pimentés. Très vite, l’habitude fut prise de servir un ragoût de veau aux piments : ce qui peu à peu est devenu l’axoa des jours de foire et de marché. A vous de retrouver les ingrédients qui la compose sur les étals et de les mettre dans votre petit panier pour recréer votre axoa maison à vous !

Comment s’y rendre : suivez la « place du marché ».

Vous y retrouverez : Loreztia (miel et confitures basques) de Pâques à Toussaint, Arnabar (foie gras basque).

Petit + : la possibilité d’aller chercher votre piment à la source !

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi : cerise d’Itxassou, 3 recettes qui donnent la pêche !

Crédits photos : photo 1 (atlantikoa.com), photo 2 (saintjeanpieddeport-paysbasque-tourisme.com), photo 3 (espelette-paysbasque.com)

Tags: , , , ,
Vous pouvez aller directement à la fin et laisser un commentaire. Les pings ne sont pas autorisés.

Laisser un commentaire

*