Quand automne rime avec ramassage de pommes !

18/10/2013

De septembre Ă  octobre, de pommes les branches des arbres s’encombrent. Tel aurait pu ĂŞtre le dicton de la pĂ©riode qui s’Ă©coule entre ces deux mois. Pour dĂ©lester les branches des arbres de vos jardins de la meilleure manière qui soit, nous vous avons dĂ©gotĂ© les 10 règles d’or de la cueillette de ce fruit rond, croquant et juteux.

N°1. Opter pour un ramassage de pommes le plus tard possible : entre dĂ©but septembre et fin octobre, mais avant les premières gelĂ©es. L’arbre, plutĂ´t serviable, vous donnera le « top dĂ©part ». Il aura dĂ©jĂ  fait tomber quelques pommes autour de son tronc et les restantes se dĂ©colleront plutĂ´t facilement.

N°2. PrĂ©fĂ©rer prĂ©voir le ramassage des pommes lors d’une journĂ©e ensoleillĂ©e. Les fruits ramassĂ©s secs se conserveront plus longtemps et seront plus savoureux.

N°3. Prêter attention aux rythmes lunaires. Préférer récolter les pommes en lune ascendante et en jours fruits (lorsque la lune passe devant les constellations du Sagittaire ou du Bélier). Les pommes ainsi ramassées seront plus savoureuses et de meilleure conservation.

N°4. Eviter de conserver les fruits tombĂ©s Ă  terre. L’impact de la chute les ayant abĂ®mĂ©s, leur conservation sur le long terme s’avère compromise. Choisir plutĂ´t  de les consommer rapidement sous forme de confitures ou de compotes.

N°5. Se souvenir de cueillir tous les fruits de l’arbre. MĂŞme si la maturitĂ© de certains fruits paraĂ®t peu avancĂ©e, ils termineront de mĂ»rir une fois cueillis.

N°6. Choisir de conserver les fruits ramassĂ©s dans un cageot en bois Ă  plat, en une seule couche, tĂŞte en bas, et en Ă©vitant qu’ils ne se touchent (un fruit pourri contaminant facilement les autres).

N°7. Ajouter du sable pour protĂ©ger le fruit du contact de l’air et de celui des autres fruits. Cette astuce permet de conserver l’arĂ´me du fruit de longs mois après la rĂ©colte.

N°8. Penser à retourner les pommes chaque semaine pour que le sucre présent dans le fruit puisse bien se répartir.

N°9. Garder dans un endroit sombre, bien aéré et frais (entre 6 et 12°).

N°10. Veiller Ă©galement Ă  ce que le taux d’humiditĂ© de la pièce tourne autour de 60%.

VoilĂ  de quoi ne plus tomber dans les pommes Ă  l’idĂ©e de devoir les ramasser. Nous vous souhaitons un bon ramassage Ă  tous !

Pour en savoir plus sur les pommes et surtout sur le Sagarno (vin de pomme du Pays Basque), penser Ă  aller faire trois petits tours chez Txopinondo.

 

CrĂ©dits photo : Office de Tourisme d’Hendaye

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi : Métier, maître de chai dans une cidrerie.

 

Tags: , , , , ,
Vous pouvez aller directement à la fin et laisser un commentaire. Les pings ne sont pas autorisés.

Laisser un commentaire

*