Si le Pays basque m’était chanté…

13/11/2014

Au Pays basque, c’est bien connu : on aime bien manger, bien boire, mais aussi chantonner jusqu’au bout de la nuit ! Vous vous demandez quelles sont les chansons basques que l’on aime bien fredonner à table ou devant les fourneaux ? En voici 5 !

1. Hegoak (les ailes) : pour se sentir libre !

Hegoak… voici une chanson basque qui réussit à retranscrire toute la poésie de notre beau pays. Reprise du poème Txori, Txori écrit par Joxean Artze en 1968, nous devons cette mélodie émouvante au célèbre chanteur basque Mikel Laboa. Pour les non bascophones, cette chanson raconte l’histoire d’un homme qui nous confie ses histoires de cœur et son respect de la liberté de l’être aimé : « Si je lui avais coupé les ailes, elle aurait été mienne, elle ne se serait pas enfuie, mais alors elle n’aurait plus été un oiseau et moi c’est l’oiseau que j’aimais. » C’est beau n’est-ce pas ? Retrouvez la mélodie d’Hegoak + ses paroles.

 

2. La Peña Baiona : pour se fondre dans la masse du meilleur public de rugby de France !

Vous êtes-vous déjà rendus au Pays basque ? Si oui, vous n’avez surement pas pu échapper au son entraînant de « La Peña Baiona » : à l’ouverture et la fermeture des Fêtes de Bayonne, dans les restaurants, les bars, et surtout au sein du mythique stade Jean Dauger ! Pour la petite histoire, cet hymne à L’Aviron Bayonnais s’inspire de la mélodie d’un chant populaire autrichien, hommage aux immigrés grecs : Griechister Wein. Repris en Espagne par José Velez sous le titre Vino Griego en 1976, ce n’est qu’au début des années 1980 que la Peña Baiona, club des supporters de l’Aviron Bayonnais, en fait son hymne officiel. Une chanson pleine de fougue et d’énergie est née ! Retrouvez la mélodie de la Pena Baiona + ses paroles.

 

3. Oi Gu Hemen (nous ici) : pour accompagner les bandas des fêtes de Bayonne !

Cette chanson populaire – dont l’auteur serait inconnu – raconte l’histoire de vagabonds, déracinés qui pleurent leurs origines. Textuellement la première phrase de la chanson : « Oi gu hemen bidean galduak » signifie « nous ici perdus en chemin ». Cette histoire, plutôt triste, n’a pas empêché la mélodie, plutôt entraînante, d’être reprise dans toutes les fêtes du Pays basque. Et on ne s’en lasse pas ! Retrouvez la mélodie de Oi Gu Hemen + ses paroles.

 

 

4. Arrosako Nolan (au fin fond de Saint-Martin d’Arrosa) : pour se sentir unis !

C’est la chanson la plus récente de notre sélection : elle n’a que 16 ans ! Les auteurs, les soeurs Aire Ahizpak, l’ont conçue spécialement pour le Festival Euskal Herria Zuzenean qui avait lieu dans le charmant village de Saint Martin d’Arrosa. Les paroles défendent la langue et la culture basque et souhaitent son développement. Le mélange de ces deux voix épurées donne une mélodie douce, qui apaise et reste longtemps en têteRetrouvez la mélodie d’Arrosako Nolan + ses paroles.

 

 

5. Olentzero (Père Noël basque) : pour être prêts pour les fêtes de fin d’année !

Noël, c’est pour bientôt !  Si vous habitez ou vous séjournez en Pays basque et que vous ne connaissez pas encore de chansons de Noël basque, voici l’une d’entre elles : Olentzero. Selon la légende basque, Olentzero est un charbonnier qui vit dans les montagnes et fabrique du charbon de bois. Une fois par an, juste avant Noël, il passe de villes en villages distribuer des bûches aux pauvres gens pour qu’ils n’aient pas froid pendant la nuit de Noël. Devenu le Père Noël basque, ce personnage de légende a, lui aussi, sa chanson ! Retrouvez la mélodie d’Olentzero + ses paroles.

 

Il ne vous reste plus qu’à vous échauffer la voix, préparer un bon repas basque made in La Route Gourmande des Basques, réunir des amis et vous mettre à chanter. Vous verrez : c’est facile et ça réchauffe !

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi : « Petit précis de cuisine basque. »

Tags: , , , , , , ,
Vous pouvez aller directement à la fin et laisser un commentaire. Les pings ne sont pas autorisés.

Laisser un commentaire

*