Irouléguy : Marianne cultive un vin de caractère

27/08/2012

Il faut une bonne terre pour faire un bon vin. Sur les hauteurs de Saint-Etienne-de-Baïgorry, c’est après avoir sillonné quelques petites routes de traverse propres au Pays Basque que l’on découvre le joli domaine de Marianne, Etchegaraya. L’endroit idéal pour cultiver un bon vin d’Irouléguy.

Plantées en terrasses à flanc de montagne, abritées du vent du nord et de celui soufflant de l’océan, les vignes d’Irouléguy bénéficient d’un microclimat idéal. Et les deux mois à venir seront décisifs : l’arrière saison et ses vents chauds venant du sud bénéficieront à la maturation des raisins. Marianne le sait, l’emplacement de ses terres offrent à ses vins d’Irouléguy goût, vigueur et caractère.

Panorama du domaine Etchegaraya

Les hectares de vignes d’Irouléguy plantés par les moines de l’Abbaye de Ronceveaux au XIème siècle se portent bien. Les amateurs de terroir basque et les grands restaurants parisiens ont remplacé les pèlerins qui jadis aiment à déguster ce vin lors de leur halte sur le chemin de Compostelle.

Une petite visite à Marianne Hillau permet rapidement de se projeter dans le monde du bon vin. On y parle rouge et rosé, soleil, pluie, vendanges. Les connaisseurs évoqueront avec elle les arômes qui font l’élégance d’un vin, sa robe et son tannin.

Sept hectares de Tannat, Cabernet Franc et Sauvignon chouchoutés et vendangés à la main tous les mois d’octobre… Marianne investit toute son énergie dans son domaine labellisé AOC Irouléguy, mais elle a aussi à coeur de transmettre sa passion auprès des visiteurs qui viennent régulièrement lui rendre visite et cheminer dans les allées de son petit vignoble de montagne.

+ Voir les horaires de visite du Domaine Etchegaraya.

+ Découvrir le programme de la Fête du vignoble d’Irouléguy les 8 et 9 septembre 2012

 

 

 

Tags: , , ,
Vous pouvez aller directement à la fin et laisser un commentaire. Les pings ne sont pas autorisés.

Laisser un commentaire

*